22 sept. 2014

Pierre-Paul : "Je roule tranquille, en mode contemplatif".

Si vous êtes partisan du "vélotafing", alors vous vous reconnaîtrez facilement dans ce portrait. 

Pierre-Paul habite à Oberschaeffolsheim et travaille dans le centre de Strasbourg, quartier République. Trajet de 40 mn en bus, pas loin d'une heure en voiture, sans compter le temps pour se garer. 30 à 35 mn en vélo. Dans ces conditions, le choix est vite fait. 

C'est donc à vélo qu'il se rend le plus régulièrement possible au travail, et ce depuis plus de 10 ans. Le plus régulièrement possible, car il admet que la météo lui fait prendre parfois d'autres options : "l'hiver quand il fait très froid (neige ou verglas) ou qu'il pleut très fort, je prends le bus, j'ai un abonnement annuel". Toujours est-il qu'au total depuis 2004, il enregistre 11.000 km au compteur ! Respect.

Son parcours c'est celui de la piste Charly Grosskost qui longe le canal de la Bruche. "La vue est magnifique avec le soleil levant, les canards, les cygnes et les cigognes qui se mêlent aux vaches sur le bord de la piste" (et dans le brouillard, encore mieux…). A l'arrivée sur Strasbourg, sur le parvis du MAMCS et de l'ENA, Pierre-Paul opte pour un circuit piétonnier, tout aussi magnifique : Grand-Rue, Place Gutenberg, Cathédrale, Rue des Frères, Place Saint-Etienne, la passerelle des Pontonniers, puis arrivée avenue de la Marseillaise. Parfois un tour via les marchés les mercredi et vendredi.

En 10 ans de piste Charly Grosskost, il en a croisé du monde : des têtes connues, des vélos électriques plus récemment, des rollers, des joggeurs…parfois même qui le doublent. "Je suis plutôt contemplatif, je roule tranquille à moins de 20 à l'heure". Ou comment le "vélotafing" rend super zen…Et de citer plusieurs anecdotes dont la fois où il repêcha un retraité tombé dans le Bruche qui essayait son tout nouveau VTT...

Côté monture, Pierre-Paul se passe de fioritures. Il mise avant tout sur du robuste et du fonctionnel avec un matériel qu'il estime avoir fait ses preuves : un cadre Décathlon Riverside adapté et accessorisé à ses besoins et qui jusqu'à présent lui a toujours donné satisfaction. Même le tendeur jaune pour accrocher sa sacoches sur son porte-bagages a 20 ans !

A sa manière, Pierre-paul s'inscrit donc entièrement dans l'esprit cycle chic. Celui qui n'a rien à voir avec le vélo utilisé, mais bien à voir avec celui ou celle qui monte sur la selle. Réaliser un maximum de ses déplacements quotidiens à vélo, avec simplicité et plaisir, pour aller bosser, le tout sans pour autant enfiler une combinaison lycra rose fluo bardée de pubs : ça c'est tout simplement cycle chic.

Convaincus ? Alors vous aussi, optez pour l'attitude cycle chic ! 
Et à bientôt sur la piste Charly Grosskost ou n'importe quelle autre (avec ou sans palmipèdes).

16 sept. 2014

Encore un peu d'été !

Allez allez, on en profite, dernier jour d'été aujourd'hui !
Derniers rayons de soleil !
Faites vos provisions, c'est maintenant.





5 sept. 2014

Agathe, Roman…et Johnny

Vous l'avez sans doute déjà croisé. 
A ce jour et sauf erreur, c'est le seul sur Strasbourg.
Je veux parler du splendide Johnny Loco gris bleu d'Agathe.


Comme souvent, c'est après un voyage dans la capitale danoise qu'Agathe commence à réfléchir à l'achat d'un cargo. En attendant son deuxième bébé, elle se décide et craque pour un Johnny. "Enceinte et déjà maman d'un enfant, sa stabilité et sa logeabilité m'ont permis de me déplacer sans contraintes" explique t-elle. "Et désormais avec deux enfants, c'est l'idéal pour mes trajets quotidiens à Strasbourg". A voir l'expression placide de Roman tranquillement installé dans son siège, on la croit tout à fait.

Petit parcours type de la journée : départ du quartier des Contades, premier arrêt à l'école, deuxième arrêt à la crèche, et arrivée au travail dans le quartier de la gare. A la louche 4 km. Et ce toute l'année, "sauf cas de forte pluie le matin en partant de chez moi". Rapide, pratique, et surtout reconnaît Agathe, "cette sensation de facilité et de liberté à me déplacer". Il lui ai ainsi possible de rejoindre d'un coup de pédale n'importe quel coin de Strasbourg, pour une pause déjeuner ou une course le midi par exemple. 


Mais ça n'est pas l'unique vélo d'Agathe ; car si le confort et la sureté du Johnny sont indiscutables, elle apprécie aussi de filer en solo le weekend sur son récent Bergamont, quand elle n'a rien ni personne à transporter. Et pour les amis ou la famille qui viennent lui rendre visite sur Strasbourg, elle dispose aussi d'autres montures. Bref le vélo, c'est un peu, beaucoup, à la folie.

Et la voiture dans tout ça, encore utile ? Oui tout de même, mais Johnny et ses potes l'ont largement supplanté. "La voiture dort dehors. Les vélos eux ont droit au garage".  
Quand on aime…

2 sept. 2014

Back to work

Eh oui, finies les vacances, retour au bureau pour certains.
Et on renfile le costard...
Qu'à cela ne tienne !
Offrez-vous un petit moment de détente avant ou après le travail : allez-y à vélo.
Pratique, efficace, économique…et tellement classe !










4 août 2014

Tournage et casting pour le clip BikingStrasbourg

Si vous voulez participer au casting pour le tournage du clip BikingStrasbourg, les infos, c'est par là (cliquer sur le logo).
Une initiative bien sympa. On a hâte de voir le clip.



9 juil. 2014

Bonnes vacances !

Pas facile de dessiner un cycliste uniquement avec les formes de la suite MS.
Ma grande l'a fait (en l'aidant un peu). "C'est Papa".
Je prends ça pour un compliment.
Bonnes vacances !


30 juin 2014

Doubling for ever

Allez, on finit le mois de juin avec une série Doubling.
Parce que le vélo c'est la joie, c'est la classe, c'est que du bonheur.
SCC vous souhaite un très bel été, à vélo ou comme vous voulez, et vous donne rendez-vous à la rentrée (grande pause en Juillet-Août).
A bientôt.

Olivier HEINTZ