22 sept. 2014

Pierre-Paul : "Je roule tranquille, en mode contemplatif".

Si vous êtes partisan du "vélotafing", alors vous vous reconnaîtrez facilement dans ce portrait. 

Pierre-Paul habite à Oberschaeffolsheim et travaille dans le centre de Strasbourg, quartier République. Trajet de 40 mn en bus, pas loin d'une heure en voiture, sans compter le temps pour se garer. 30 à 35 mn en vélo. Dans ces conditions, le choix est vite fait. 

C'est donc à vélo qu'il se rend le plus régulièrement possible au travail, et ce depuis plus de 10 ans. Le plus régulièrement possible, car il admet que la météo lui fait prendre parfois d'autres options : "l'hiver quand il fait très froid (neige ou verglas) ou qu'il pleut très fort, je prends le bus, j'ai un abonnement annuel". Toujours est-il qu'au total depuis 2004, il enregistre 11.000 km au compteur ! Respect.

Son parcours c'est celui de la piste Charly Grosskost qui longe le canal de la Bruche. "La vue est magnifique avec le soleil levant, les canards, les cygnes et les cigognes qui se mêlent aux vaches sur le bord de la piste" (et dans le brouillard, encore mieux…). A l'arrivée sur Strasbourg, sur le parvis du MAMCS et de l'ENA, Pierre-Paul opte pour un circuit piétonnier, tout aussi magnifique : Grand-Rue, Place Gutenberg, Cathédrale, Rue des Frères, Place Saint-Etienne, la passerelle des Pontonniers, puis arrivée avenue de la Marseillaise. Parfois un tour via les marchés les mercredi et vendredi.

En 10 ans de piste Charly Grosskost, il en a croisé du monde : des têtes connues, des vélos électriques plus récemment, des rollers, des joggeurs…parfois même qui le doublent. "Je suis plutôt contemplatif, je roule tranquille à moins de 20 à l'heure". Ou comment le "vélotafing" rend super zen…Et de citer plusieurs anecdotes dont la fois où il repêcha un retraité tombé dans le Bruche qui essayait son tout nouveau VTT...

Côté monture, Pierre-Paul se passe de fioritures. Il mise avant tout sur du robuste et du fonctionnel avec un matériel qu'il estime avoir fait ses preuves : un cadre Décathlon Riverside adapté et accessorisé à ses besoins et qui jusqu'à présent lui a toujours donné satisfaction. Même le tendeur jaune pour accrocher sa sacoches sur son porte-bagages a 20 ans !

A sa manière, Pierre-paul s'inscrit donc entièrement dans l'esprit cycle chic. Celui qui n'a rien à voir avec le vélo utilisé, mais bien à voir avec celui ou celle qui monte sur la selle. Réaliser un maximum de ses déplacements quotidiens à vélo, avec simplicité et plaisir, pour aller bosser, le tout sans pour autant enfiler une combinaison lycra rose fluo bardée de pubs : ça c'est tout simplement cycle chic.

Convaincus ? Alors vous aussi, optez pour l'attitude cycle chic ! 
Et à bientôt sur la piste Charly Grosskost ou n'importe quelle autre (avec ou sans palmipèdes).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire